Appelez-le Madame

Tous les fœtus étant de sexe féminin, il est abject de discriminer les personnes avec une malformation génitale appelée "pénis"...

Les différencier ostensiblement avec des termes aussi péjoratifs que Monsieur, Homme ou Jeune Homme, relève de l'ignominie infamante. Les obliger à s'habiller différemment et différencier leur éducation procède de la ségrégation. Quant à les forcer à porter un ruban bleu dès leur plus jeune âge, cela nous rappelle les heures les plus sombres de l'histoire humaine.

Un asservissement tendancieux

Ces personnes sont comme les autres et possèdent les mêmes capacités intellectuelles ! Malheureusement, certaines sciences et technologies leurs sont interdites. Certains d'entre-elles se cachent dans les arrières boutiques pour utiliser une machine à coudre ou une gazinière. La machine à laver, le fer à repasser ou l'aspirateur sont des technologies modernes que les Femmes ne veulent pas partager afin de garder le pouvoir, les maintenant dans la dépendance à leurs mères et à leur épouses. Asservissement ignoble, voire un élitisme tendancieux pour une république gynarchique !

De ce handicap érectile, l'inquisition sexuée s'applique dès lors dans la rue, à l’école et au travail : ils sont ostracisés tout au long de leur vie. A tout instant ces "femmes à pénis" sont obligées de montrer leurs différences par des codes discriminants, sans pouvoir s'en défendre. Dans les formes et les couleurs, La mode qu'on leur impose permet de les repérer de loin et influe sur leur mental. Il leur est totalement impossible de dire quoi que se soit quand on les appelle Monsieur ou Jeune homme. A peine peuvent-ils esquisser un sourire gêné en rougissant. Même leur langage est sous contrôle, le genre grammatical leur étant imposé. Ils sont constamment rabaissés par leurs incapacités à faire "comme une fille".

Le contrôle social totalitaire

Leur différence génitale est marquée sur leurs pièces d’identité ; tous les courriers leur rappellent sans cesse leur infirmité. Leurs chaussures doivent absolument avoir des talons inférieurs à 3cm, pour qu'ils ne puissent pas s'élever au-dessus des autres femmes. Il leur est interdit de masquer leurs extrémités mammaires sur la plage ou à la piscine. On les oblige à garder une pilosité qui leur rappelle à tout instant leur proximité à l'animal. On leur interdit même de porter du maquillage pour que toute la journée elles aient la sale gueule du réveil et qu'on les différencie bien dans les lieux publics. Alors que les pertes féminines sont un marché médiatique et financier, personne n'ose évoquer les pertes masculines, à peine sont-elles effleurées du bout des lèvres dans l'alcôve de certains couples.

Le plus grave est que certains d'entre-elles ont fini par intégrer leur différenciation, affichant une virilité caricaturale et pathologique, jusqu'à violenter leurs consoeurs essayant d’échapper à leur condition ; il suffit de voir ou d'entendre quand l'un d'entre-elles porte une jupe ou demande à être appeler Madame…Toutes leurs expressions émotionnelles sont ridiculisées et infantilisées. On les contraint à prendre des salaires plus élevés afin d'être détestés par le reste de la population. C’est un véritable apartheid puisque même des toilettes particulières leur sont exclusivement réservées.

La vérité est ailleurs

La science l’a prouvé : cette malformation de l'appareil génital n'est pas de leur fait, puisque plus d’une quinzaine de phénomènes physiologiques invisibles sont en jeu, pouvant contredire l'arbitraire visibilité ; "les hommes" sont des femmes comme les autres mais leur féminité est opprimée, niée, castrée dès la grossesse.
Au XXY siècle, nous pouvons ensemble arrêter cette discrimination, cette violence sociétale qui dure depuis trop longtemps. Il est temps d'établir l'égalité des sexes : Libérons la femme qui est en lui et jetons aussi son soutien-gorge.

Appelez le Madame.

 

"Appelez le Madame" est un texte écrit par Yvan Besnard. Tout droit de reproduction est interdit quel qu'en soit la forme sans un accord écrit de son auteur.

Commentaires

Pack Textes

le livre avec des miettes de vie dedans

Débloquez l'accès

à + 50 textes et poèmes exclusifs à macabann éditions.