pirater le cerveau par manipulation

beaucoup de gens préfèrent croire que cela est impossible mais pourtant le cerveau est construit autour de deux types de données : le génétique (inné) et l'épi-génétique(acquis).

Si on peut déja savoir ce que contient le génétique et le sélectionner dans une certaine mesure légale pour l'instant, il n'y a rien à l'heure actuelle qui empêcherait son piratage dans l'absolu. Ainsi si on retrouve des marqueurs de traumas sur certains gènes, dont certains peuvent sauter plusieurs générations, rien n'interdit de penser qu'il sera possible de l'y introduire un jour ou l'autre, pour obtenir un état de conscience modifié.

De l'autre coté, le substrat épi-génétique se modifie par une programmation neurocognitive et plusieurs experiences ont déja été tentées pour demontrer son efficacité et plus si affinité... L'affinité est d'autant plus importante que l'hypnose ou l'ingénierie sociale a démontré que la validation de l'induction ou ses conséquences par le ou les sujets accroit la réussite du piratage et l'acceptation du déclencheur (trigger).

On peut croire alors qu'il n'est pas possible d'amener quelqu'un à agir contre sa volonté puisqu'il faut son acceptation. Sa volonté est en realité un curseur social qui peut se déplacer sur la normativité, sur ce qu'il considère normal, acceptable, tolérable. Il s'agit d'une acceptation d'appartenance à son réseau social. Si les conséquences d'une action induite sont perçues même inconsciemment comme plus positives que négatives, alors le cerveau valide le recours à l'action beaucoup plus facilement. Il suffit donc de rendre l'induction ou ses consequences acceptable pour le sujet ou de manipuler sa normativité pour qu'elle le devienne.

ainsi certaines personnes sont amenées à agir à l'encontre de ce qu'ils sont ou de ce qu'ils croient parce que l'induction leur laisse croire consciemment ou inconsciemment en des bénéfices à plus ou moins breves écheances. La pulsion agit de la sorte... Et plus le sujet adhere à l'induction du pirate, plus ce dernier devient invisible.

les sensations, agissant comme stimulis ou declencheurs (trigger), peuvent être tout aussi bien manipulés ou piratés pour induire la perception. Etant en réalité un phenomene electro-magnetique, il est possible d'interferer, voir de créer de fausses sensations et de fausses perceptions en manipulant ce phenomene ou en le creant.

Quand vous regardez une photo sur FB, vous avez accepté l'idée qu'il s'agissait d'une image de la réalité afin d'appartenir à ce reseau social, alors que vous etes entrain de regarder des impulsions électriques commandées par une suite numerique de 0 et de 1. Et vous avez accepté d'y croire pour les benefices que vous pensez en tirer.

Commentaires

Pack Textes

le livre avec des miettes de vie dedans

Débloquez l'accès

à + 50 textes et poèmes exclusifs à macabann éditions.