Un Fablab est il possible sur Ploubazlanec Paimpol ? - Quel valeur apporte le fablab ?

fablab dans le goelo
zone goelo ploubazlanec paimpol lézardrieux

Quel est la valeur du Fablab ?

Nous l’avons compris, un FabLab repose essentiellement sur l’immatériel. Au cœur des FabLabs, un public divers échange et communique sur des projets. La présence de cette diversité des connaissances et des expériences favorise le dynamisme de la communauté et la confiance qui naissent dans ces lieux. Cette dernière permet la diffusion et le partage des savoirs sous forme de conseils, d’entre aide et de formations. Dans les FabLabs, un grand nombre de compétences et de connaissances sont à disposition des utilisateurs. En effet, des formations sont organisées au sein même des lieux afin de permettre aux personnes souhaitant utiliser certaines machines ou logiciels de le faire en toutes connaissances.

Plus les échanges et partages de connaissances sont fluides, plus le lieu FabLab vit, évolue au gré des besoins, pérennise son existence et développe son économie. Les adhérents font vivre le lieu, le font évoluer, participe à son développement, pendant que le FabLab fait vivre leurs projets et participe à leurs développements. Sans ces échanges, cette émulation réciproque, ni le lieu, ni les machines n’ont d’utilité. C’est pourquoi il convient dès l’élaboration du projet, d’intégrer la population à sa conception, afin d’en faire une communauté porteuse et de déterminer les besoins réels. Et cela pourrait se faire lors d’une présentation publique de l’avant projet. Toutefois, il convient aussi de garder à l’esprit qu’un public n’a pas nécessairement conscience de ses intérêts en outils numériques sans en connaître et expérimenter l’utilité.

Plus qu'un fablab, c'est un espace qui pourrait s'apparenter au coworking, sinon qu'il est dédié principalement à la production, celle-ci prétendant mutualiser les besoins et les moyens. Il vient en complément du coworking, en se plaçant dans sa continuité et permettre aux idées d'être produites, testées, validées pour être transformées en entreprise. Incubateur, il entend inciter le développement d'activités de production sur son territoire. Parce que nous partons du même constat que Laurent Queffurus, de Côtes-d'Armor Développement : l'accès aux moyens de production est une voie vers l'autonomie et développement. Or il existe sur le territoire du Goelo une fracture numérique sur les potentialités de ces nouveaux outils. Mais le modèle libre-service n'est pas nécessairement la meilleure structure pour atteindre son autonomie financière : Le Fablab de Londres vient d'engager une mutation profonde afin d'assurer sa pérennité : du Fablab où il proposait un espace commun ouvert tout le temps et a tous, il évolue vers un espace de production où chacun peut se connecter pour y faire produire ses créations. Sans doute qu'une structure intermédiaire serait en réalité la solution la plus viable.

source :

Estimations des couts

budget prévisionnel répartis sur 24 mois d'amortissement

skills keys

Couts à l'année (45362€)

Investissements : 3020€
Charges fixes : 12730€
Charges variables : 9620€
Salaire (smic) : 25167€

resources keys

Couts au mois (3780€)

Investissements : 251,71€
Charges fixes : 1060,83€
Charges Variables : 801,73€
Salaire (smic) : 2097,30€

network partners

Couts à l'heure (24,93€)

Investissements : 1,66€
Charges fixes : 6,99€
Charges variables : 5,29€
Salaire (smic) : 13,83€


"Lorsqu'on décide d'acheter une machine, on se réunit entre particuliers et on achète à plusieurs la machine qui reste la propriété des membres. Nous l'avons fait pour une découpeuse laser et une fraiseuse cette année et ça a bien fonctionné. Le fablab a permis de faire émerger quelques projets qui n’auraient pas pu voir le jour si chacun était resté dans son coin." Arthur Wolf, fabmanager au Tyfab à Brest

En synthèse, il convient de proposer une réunion de présentation avec le public intéressé pour évaluer leur intérêt et leur participation pour le concept ainsi que les établissements scolaires et les professionnels du territoire pour estimer avec eux les besoins d'équipement. Lors de cette réunion , le projet leur est exposé, suivi d'un temps de questions/réponses collectif ouvert. En fin de réunion un questionnaire à retourner leur est remis dans le but d'évaluer les besoins et les moyens qu'il est possible de mutualiser. Dans le même temps, après la fin du confinement, une rencontre sera organisée avec le fablab de Saint Brieuc et celui de Lannion pour connaitre les réussites et difficultés qu'ils ont eu sur leur territoire respectif et d'envisager une complémentarité. Ceux qui le souhaitent, pourront s'inscrire au comité de pilotage du projet. Nous cherchons le lieu d'accueil de cette réunion.